Tour Down Under :

Jay Vine (UAE Team Emirates) brille à domicile 

© Tour Down Under

Tour Down Under : Jay Vine (UAE Team Emirates) brille à domicile 

Star à domicile ! Jay Vine a fait chavirer les foules lors du Tour Down Under, qu’il s’est adjugé au terme d’une semaine rondement menée. L’Australien d’UAE Team Emirates, en tête du général dès la troisième étape, a su répondre aux assauts du Britannique Simon Yates (Team Jayco AlUla) et Ben O’Connor (AG2R Citroën Team) lors de la dernière étape vers Mount Lofty. À 27 ans, Vine s’est offert le plus beau succès de sa carrière.

« C’est incroyable de s’imposer ici. La façon dont mes coéquipiers ont géré cette course était vraiment impressionnante. Ce n’est pas que mon succès mais celui de toute l’équipe », saluait-il.

Cette première course World Tour de la saison a également été marquée par le succès d’étape de Bryan Coquard. Le sprinteur de la Cofidis s’est imposé pour la première fois de sa carrière au plus haut niveau en dominant la concurrence à Willunga Township. « J’attends depuis dix ans cette victoire, ma première sur le World Tour, confiait-il ému. Je suis très fier et très heureux. J’ai gagné beaucoup de courses, mais jamais sur le World Tour. »

Les résultats :

1. Jay Vine (UAE Team Emirates), 2. Simon Yates (Team Jayco AlUla), 3. Pello Bilbao (Bahrain-Victorious)…

 Les vainqueurs d’étape : Alberto Bettiol (EF Education – EasyPost), Phil Bauhaus (Bahrain-Victorious), Rohan Dennis (Jumbo-Visma), Pello Bilbao (Bahrain-Victorious), Bryan Coquard (Cofidis), Simon Yates (Team Jayco AlUla).

 ***** 

Classica Comunitat Valenciana : Arnaud De Lie (Lotto Dstny) débloque son compteur d’entrée

Arnaud De Lie (Lotto Dstny) a brillé dès sa rentrée. Le sprinteur belge s’est imposé au terme d’un final difficile. Dans le dernier kilomètre en faux-plat montant, le jeune coureur de 20 ans a devancé son compatriote Jenthe Biermans (Arkéa-Samsic) et le Norvégien Edvald Boasson Hagen (TotalEnergies). « C’est fantastique de commencer la saison par une victoire, se réjouissait-il. Mais le plus important est que l’équipe ait répondu présente pour que je puisse sprinter. »

Les résultats :

1. Arnaud De Lie (Lotto Dstny), 2. Jenthe Biermans (Arkéa-Samsic), 3. Edvald Boasson Hagen (TotalEnergies)…

***** 

Courses à venir :

28/01/2023 : Cadel Evans Great Ocean Road Race Women, https://www.cadelevansgreatoceanroadrace.com.au/

29/01/2023 : Cadel Evans Great Ocean Road Race, https://www.cadelevansgreatoceanroadrace.com.au/

 

CONTACT

A.I.O.C.C.
Association Internationale des Organisateurs de Courses cyclistes

E-mail :

Secrétariat Administratif
admin@aiocc.net

© Saudi Tour / Pauline Ballet

Il attendait ce moment depuis de longues années. En remportant le Saudi Tour, Ruben Guerreiro a enfin remporté le classement général d’une course par étapes. Roi du désert saoudien, le Portugais de la Movistar a su faire la différence lors de la quatrième étape, l’étape reine, en direction de Skyviews of Harrat Uwayrid en s’imposant en costaud au sommet devant Davide Formolo (UAE Team Emirates) et Santiago Buitrago (Bahrain – Victorious).

L’ancien vainqueur d'étape et meilleur grimpeur du Tour d'Italie en 2020, bien entourée par ses coéquipiers, n’était pas inquiété lors de la dernière étape remportée au sprint par l’Italien Simone Consonni (Cofidis). « Dans ce sport c'est déjà difficile de gagner une étape alors gagner un classement général c'est vraiment spécial, savourait le grimpeur de 28 ans. Aujourd'hui, j'ai réussi à rester bien placé dans le final piégeux et technique. Je suis très ému et je me sens plus fort que jamais. » 

Les résultats : 1. Ruben Guerreiro (Movistar) ; 2. Davide Formolo (UAE Team Emirates) ; 3. Santiago Buitrago (Bahrain – Victorious)...

Les vainqueurs d’étape : Dylan Groenewegen (Team Jayco AlUla) ; Jonathan Milan (Bahrain – Victorious) ; Soren Waerenskjold (Uno-X Pro Cycling Team) ; Ruben Guerreiro (Movistar) ; Simone Consonni (Cofidis).

***** 

Volta a la Comunitat Valenciana Gran Premi Banc Sabadell : Rui Costa, 30e ! 

C

Rui Costa a offert un épilogue dingue au 74e Tour de la Communauté de Valence. Alors que Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) semblait sur la voie royale pour s’offrir le général après sa victoire dans la 2e étape, le Portugais d’Intermarché-Circus-Wanty faisait preuve d’opportunisme dans la dernière étape courte et piégeuse (93,2 km) entre Paterna et Valence. Sixième du classement général dimanche matin, Rui Costa s’extirpait du groupe des favoris à deux kilomètres de l’arrivée pour rejoindre et devancer sur la ligne le Néerlandais Thymen Arensman (Ineos Grenadiers)… et s’offrir le général par la même occasion pour 16 secondes. « J'ai trouvé un nouvel élan depuis mon arrivée au sein d'Intermarché-Circus-Wanty. Cette équipe croit en moi et cela me motive beaucoup, développait celui qui compte déjà trois victoires cette saison. Ce Tour de la Communauté de Valence est une très belle course, je suis content de gagner contre un tel plateau de concurrents. Ce début de saison est tout simplement fantastique. »

Ses succès d’étape et du général permettent à l’ancien champion du monde (36 ans) de franchir le cap des 30 victoires chez les professionnels.

’est une nouvelle tête dans le paysage du sprint internationale avec laquelle il va falloir se familiariser. Marius Mayrhofer a remporté dimanche la Cadel Evans Great Ocean Road Race à Geelong. À 22 ans, il s’agit du premier succès pour le sprinteur du team DSM.

Pour son retour au calendrier après trois ans d’absence en raison de la pandémie de coronavirus, l’épreuve australienne s’est offert un scénario cinq étoiles. Avec des offensives incessantes, notamment de Jai Hindley (Team DSM), vainqueur du Giro 2022 et Jay Vine (UAE Team Emirates), récent vainqueur du Tour Down Under, le suspense était de mise quant à l’issue finale. Finalement, le Team DSM assurait la poursuite dans le peloton et permettait à son sprinteur allemand de triompher devant le Français Hugo Page (Intermarché-Circus-Wanty) et l’Australien Simon Clarke (Israël – Premier Tech). « La dernière fois que j’ai gagné, c’était chez les juniors, alors remporter enfin ma première victoire, ça veut tout dire, avouait, ému, Mayrhofer à l’arrivée. L’équipe a réalisé un travail formidable toute la journée. Je rêvais de cette victoire depuis si longtemps, je ne peux pas croire ce qui est arrivé. »

Les résultats :

1. Marius Mayrhoffer (Team DSM), 2. Hugo Page (Intermarché - Circus - Wanty), 3. Simon Clarke (Israel - Premier Tech)…

Courses à venir :

30/01 au 03/02/2023 : Saudi Tour, https://www.thesauditour.com/en

01/02 au 05/02/2023 : Volta a la Comunitat Valenciana Gran Premi Banc Sabadell, https://vueltacv.com/