Développement durable

Le développement durable fait partie de la nature profonde du cyclisme. La bicyclette est un moyen de transport parfaitement écologique.

Les organisateurs de courses cyclistes travaillent avec enthousiasme et contribuent au développement et au rayonnement du vélo sous toutes ses formes.

Il est donc essentiel pour tout évènement cycliste d’être exemplaire d’un point de vue environnemental.

L’AIOCC sensibilise ses membres au respect de l’environnement et propose quelques conseils pratiques réalisables sur une épreuve cycliste. Une stratégie de développement durable peut s’articuler autour des points suivants :

  • Proposer un plan de mobilité pour les différentes familles de courses cyclistes
  • Gérer la question de la préservation de l’environnement avant, pendant et après la course avec notamment une gestion stricte des zones de ravitaillement et de collecte des déchets
  • Veiller à la nature des cadeaux distribués par les caravanes publicitaires
  • Viser un impact positif sur la faune et la flore
  • Mettre en œuvre une stratégie « zéro carbone »
  • Consolider les filières de recyclage et de réemploi des matériaux
  • Proposer une alimentation responsable favorisant les produits locaux
  • Lutter contre le gaspillage sous toutes ses formes

L’environnement ne doit pas être un programme spécifique, mais être totalement intégré dans l’organisation à tous les niveaux. Le but est, qu’à terme, des gestes que l’on considère aujourd’hui comme « des gestes pour l’environnement » deviennent naturels et automatiques pour tous.

Le monde change. Il change à toute vitesse. L’environnement mérite notre respect. Ces questions écologiques sont primordiales pour le devenir de notre planète et le monde du cyclisme se doit d’être un exemple.

Crédit Yves Perret / www.ypmedias.com